Tous les résidents du secteur d’Ascot ayant participé à un rassemblement sans respecter la distanciation physique, comme lors d’un march de soccer, entre autres, sont invités à se faire dépister jeudi.
Tous les résidents du secteur d’Ascot ayant participé à un rassemblement sans respecter la distanciation physique, comme lors d’un march de soccer, entre autres, sont invités à se faire dépister jeudi.

28 résidents d’un même quartier de Sherbrooke positifs à la COVID-19

Marie-Christine Bouchard
Marie-Christine Bouchard
La Tribune
Vingt-huit personnes habitant dans le quartier d’Ascot ont reçu un diagnostic positif à la COVID-19 entre le 14 et le 25 août. C’est pour cette raison que le CIUSSS de l’Estrie-CHUS tiendra une clinique de dépistage mobile dans ce secteur de Sherbrooke jeudi. Ce sera la première fois qu’une clinique de dépistage mobile sera déployée dans la région de l’Estrie depuis le début de la pandémie.

« Lorsque la Direction de la santé publique a constaté que 28 personnes habitant l’arrondissement du Mont-Bellevue, et plus particulièrement le quartier d’Ascot, avaient été testées positives à la COVID-19, elle a décidé d’organiser une clinique de dépistage mobile pour voir s’il se passe quelque chose de particulier dans ce quartier-là », indique Annie-Andrée Émond, porte-parole du CIUSSS de l’Estrie-CHUS. 

« De plus, dès mercredi, une escouade fera de la sensibilisation et rappellera les consignes de santé publique aux citoyens et organisations du secteur », ajoute Mme Émond. 

Tous les résidents de ce secteur qui sont concernés par l’une ou l’autre des situations suivantes sont invités à se faire dépister : avoir participé à un rassemblement privé dans un domicile, avoir fréquenté des parcs ou jouer à un match de soccer sans respecter la distanciation physique, avoir voyagé dans un autobus, une navette ou fait du covoiturage sans avoir respecté la distanciation physique, suspecter une exposition à une personne positive à la COVID-19, ressentir un ou l’autre des symptômes de la COVID-19 (toux, fièvre, essoufflement, difficultés respiratoires, perte du goût ou de l’odorat, douleurs musculaires généralisées, diarrhée, grande fatigue, perte d’appétit importante…).

La Ville de Sherbrooke a assuré la Direction de la santé publique du CIUSSS de l’Estrie‐CHUS de sa collaboration afin de bien informer la population du secteur touché 

« Nous mettons à la disposition de la direction de santé publique des ressources pour soutenir les actions qui seront requises. La santé et la sécurité de la population demeurent notre priorité », a expliqué le maire de Sherbrooke Steve Lussier. 

Les coordonnées de cette clinique mobile seront communiquées aux citoyens du quartier dès qu’elles auront été précisées. Le dépistage est également disponible au 500, rue Murray de 7 h à 19 h, tous les jours de la semaine et de la fin de semaine.