Depuis ses débuts, La console qui console a permis d’amasser près de 20 000 dollars qui ont été remis à Leucan Estrie et au centre d’hébergement alternatif de Sherbrooke.

24h complètement geek

Les amateurs de culture geek en ont pour leur argent samedi et dimanche au Centre de foires. La 5e édition de l’événement La console qui console propose des activités qui passent des jeux vidéo rétro aux combats d’épée en latex sans oublier les jeux de société et le sport électronique.

« On fait un événement qui rassemble toutes les passions geek, explique Ian Denault, président. On veut des gens qui sont passionnés par les GN (Grandeur nature) mais aussi des gens qui adorent les modèles réduits téléguidés. On est l’événement geek le plus complet au Québec. » 

Depuis ses débuts, La console qui console a permis d’amasser près de 20 000 dollars qui ont été remis à Leucan Estrie et au centre d’hébergement alternatif de Sherbrooke. « Pour l’instant, on donne à deux organismes, mais plus on va faire d’argent, plus on va pouvoir donner à d’autres organismes de la région de Sherbrooke, » explique Ian Denault qui est intervenant social de formation. 

L’objectif est simple pour La console qui console, devenir un événement phare de la culture geek au Québec. « On est en pourparlers avec le président de la fédération de sport électronique du Québec, souligne M. Denault. On voudrait accueillir des tournois d’envergure provinciale. On veut que les gens de partout au Québec s’arrêtent jouer chez nous. » 

La 5e édition de La console qui console se termine dimanche à 10 h.