Caroline Sage, directrice générale du parc de la Gorge de Coaticook, Julie Zeitlinger, copropriétaire du Vélovolant, Jean-Marc Ryan, président de Tourisme Cantons-de-l'Est, le ministre Luc Fortin et Francine Patenaude, directrice générale de Tourisme Cantons-de-l'Est, ont participé à l'annonce du renouvellement de l'Entente de partenariat régional en tourisme.

1,7 M$ pour le tourisme dans les Cantons

Sans un petit coup de pouce du fonds de développement de l'offre touristique, Foresta Lumina n'aurait jamais vu le jour. Le Vélovolant, au Diable Vert de Sutton, non plus. Le renouvellement de l'Entente de partenariat régional en tourisme, qui permettra d'injecter 1,7 M$ dans les projets touristiques des Cantons-de-l'Est d'ici 2020, présage la création de nouveaux attraits pour mettre la région en valeur.
L'entente, qui implique une contribution à parts égales du ministère du Tourisme et de Tourisme Cantons-de-l'Est, a été dévoilée mardi. Le pacte précédant avant permis de soutenir 20 projets pour des investissements avoisinant 1,3 M$.
Le ministre responsable de l'Estrie et député de Sherbrooke, Luc Fortin, a procédé à l'annonce au nom de sa collègue Julie Boulet. « C'est une nouvelle excessivement importante. C'est beau le 375e de Montréal, mais nous avons nous aussi des attraits à montrer aux Québécois et aux gens de l'extérieur. Je pense à nos parcs nationaux, à l'Astrolab, à nos institutions muséales. Il y a aussi le tourisme gourmand. Il faut mettre davantage la région en valeur. »
Le ministre a rappelé qu'en 2015, plus de 2000 entreprises étaient rattachées au tourisme dans les Cantons, pour 24 600 emplois. On estime les retombées économiques à 800 M$.
Les promoteurs sont d'ailleurs invités à déposer leurs projets d'ici le 29 septembre. « Nous ne pourrons pas soutenir toutes les ambitions, mais plusieurs seront menées à terme », dit Jean-Michel Ryan, président de Tourisme Cantons-de-l'Est.
Luc Fortin cite Julie Boulet pour dire que la région est bien positionnée en matière de tourisme. « Nous sommes une des principales régions touristiques du Québec. Un de nos avantages est la proximité avec la frontière américaine. La faiblesse de notre dollar attire des visiteurs américains », déclare M. Fortin.
La directrice générale de Tourisme Cantons-de-l'Est, Francine Patenaude, indique que le défi consiste à renouveler l'offre et à être innovateur pour permettre à la région d'aller chercher une clientèle extérieure. « Nous sommes proches de très grands bassins de populations. Nous avons développé la région pour des escapades de quelques jours. Les gens ne viennent pas nécessairement ici en vacances, alors nous avons développé une stratégie pour qu'ils reviennent plus souvent. Il faut garder les mots Cantons-de-l'Est dans la tête des gens. Quand ils vivent une expérience de deux jours à Granby, on leur suggère de revenir à Mégantic ou à Coaticook. Nous pouvons compter sur la diversité de l'offre. »
Un levier pour Foresta Lumina
Caroline Sage, directrice générale du parc de la Gorge de Coaticook, raconte à quel point le fonds de développement de l'offre touristique a agi comme levier pour développer Foresta Lumina. Elle avait alors obtenu 150 000 $ sur un projet de 1 M$. « C'était comme un appui de toute l'industrie touristique qui dit : on prend le risque avec toi. Ça ouvrait des portes parce qu'on vendait un projet qui n'avait pas de comparable. Au départ, les portes se fermaient rapidement. L'industrie a vraiment donné un coup d'envoi. »
Mme Sage n'hésitera pas à soumettre un nouveau projet qui permettra à l'offre touristique de Coaticook de se renouveler.
« Dans l'industrie, nous ne pouvons jamais nous asseoir sur nos lauriers. »
La nouvelle offre, en parallèle de Foresta Lumina, ne viendra toutefois pas avant deux ans.
Il reste que Caroline Sage avoue que de bonnes idées ont été évoquées dans la dernière planification stratégique et qu'elles pourraient bien se concrétiser dans les prochaines années.
Julie Zeitlinger, copropriétaire du Vélovolant, n'hésite pas, pour sa part, à annoncer qu'elle déposera un nouveau projet dans les prochains jours pour bénéficier du fonds de développement...