L’Estrie compte 16 nouveaux cas de COVID-19 sur son territoire depuis le dernier bilan portant le total à 1674 cas confirmés dans la région.
L’Estrie compte 16 nouveaux cas de COVID-19 sur son territoire depuis le dernier bilan portant le total à 1674 cas confirmés dans la région.

16 nouveaux cas de COVID-19 en Estrie

Lilia Gaulin
Lilia Gaulin
La Tribune
Mireille Vachon
Mireille Vachon
La Tribune
L’Estrie compte 16 nouveaux cas de COVID-19 sur son territoire, depuis le dernier bilan, portant le total à 1674 cas confirmés dans la région.

Au 24 septembre, 1458 personnes étaient rétablies. Le nombre de décès reste stable avec 31 depuis le dernier bilan.

Rappelons que l'Hôpital et centre d’hébergement D’Youville était en veille d’éclosion vendredi vers 13 h 30. Un membre du personnel a été déclaré positif à la COVID-19. Une opération de dépistage massif pour le personnel et les résidents est organisée.

Le CHSLD de Lambton compte 22 résidents et 19 employés infectés par le virus. Quatre résidents sont décédés des suites de la COVID-19. Quatre résidents sont également rétablis.

L’Estrie est toujours en mode préalerte.

Deux éclosions et une veille d’éclosion à Granby

Une nouvelle éclosion, dans un troisième secteur de l'Hôpital de Granby, s'est ajoutée à l'éclosion et à la veille d'éclosion confirmées vendredi.

Le CIUSSS de l'Estrie - CHUS rappelle à la population qui doit se présenter à l'Hôpital de Granby, à l'Urgence ou pour un rendez-vous médical, toute l'importance de suivre les mesures d'hygiène de base : lavage fréquent des mains, port d'un couvre-visage ou d'un masque de procédure selon ce qui leur est indiqué par le personnel et distanciation physique même dans les lieux communs tels les stationnements,  les salles d'attente, les corridors, les escaliers, les ascenseurs, la cafétéria, etc.  

Sauf pour quelques exceptions, les visites sont toujours suspendues pour une durée indéterminée dans tous les secteurs incluant le Centre d'hébergement Leclerc (CHSLD) qui se situe à l'intérieur de l’hôpital.

Il y a quelques exceptions pour des cas spécifiques, comme un accompagnateur pour un accouchement et la présence d’un visiteur à la fois pour une personne en fin de vie.