La Tribune
À l’heure actuelle, 2 adultes sur 3 seraient prêts à recevoir un vaccin homologué contre la COVID-19 s’il était disponible, alors que 16 % le refuseraient et 19 % hésiteraient à le recevoir.
À l’heure actuelle, 2 adultes sur 3 seraient prêts à recevoir un vaccin homologué contre la COVID-19 s’il était disponible, alors que 16 % le refuseraient et 19 % hésiteraient à le recevoir.

16 % des gens refuseraient un vaccin

Isabelle Pion
Isabelle Pion
La Tribune
À l’heure actuelle, 2 adultes sur 3 seraient prêts à recevoir un vaccin homologué contre la COVID-19 s’il était disponible, alors que 16 % le refuseraient et 19 % hésiteraient à le recevoir. « Le taux de refus envers les vaccins, habituellement, c’est plus bas », commente la Dre Mélissa Généreux, en se montrant préoccupée par ces données.