Dans le cadre de la première soirée-bénéfice dédiée aux hommes, présentée par Banque Nationale et qui se tenait jeudi soir au restaurant Alessa Trattoria à Magog, la Fondation du CHUS a recueilli une somme de 89 746 $ qui sera dédiée au Fonds de la santé des hommes.

140 000$ pour la Fondation du CHUS

SHERBROOKE — Deux soirées-bénéfices tenues à Magog ont permis à la Fondation du CHUS de recueillir 140 434 $. Quelque 89 000 $ seront dédiées au Fonds de la santé des hommes alors que 50 000 $ permettront d’offrir une aide financière aux familles d’enfants hospitalisés en pédiatrie, en néonatologie et en pédopsychiatrie.

Le Fonds de la santé des hommes permettra de soutenir la recherche scientifique portant sur les affections touchant les hommes, plus particulièrement les cancers de la prostate et du testicule. Les 89 000$ amassés s’ajoutent au don de 100 000$ du Groupe Laroche annoncé plus tôt cette semaine. 

Tenue sous la présidence d’honneur d’Éric Laroche du Groupe Laroche, la soirée a rassemblé 140 hommes pour la cause. Sensibilisés au fait que les questions de santé reliées à la sphère sexuelle masculine sont encore aujourd’hui des sujets tabous et que beaucoup d’hommes tardent à consulter, les participants ont particulièrement été généreux à l’encan à main levée. 

Pour les initiateurs de la soirée, Roger Héroux et Jean Brassard, il allait de soi que cette cause, encore mal comprise, voire inconnue pour de nombreux hommes, valait la peine de rassembler amis et collègues de travail afin d’amasser des fonds. 

Du côté des femmes, c’est la sixième soirée de la Petite Robe noire qui a permis d’amasser 50 000$. Depuis la mise sur pied de ce fonds par André L’Espérance en 2011 plus de 300 familles ont reçu une aide financière ponctuelle leur permettant ainsi de demeurer au chevet de leur enfant malade. L’aide offerte a permis, à titre d’exemples, à défrayer les coûts de location d’une voiture, d’une nuit à l’hôtel ou encore d’un repas à la cafétéria de l’hôpital. 

Sensibles à cette cause, 176 dames se sont réunies sur le Grand Cru afin de soutenir ces familles. Tout au long de la soirée, les participantes ont fait preuve d’une immense générosité en participant à un encan silencieux et à main levée, ainsi qu’à l’achat de billets de tirage.