Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
La région de l’Estrie enregistre 246 nouveaux cas confirmés de la COVID-19 dans les 48 dernières heures.
La région de l’Estrie enregistre 246 nouveaux cas confirmés de la COVID-19 dans les 48 dernières heures.

135 nouveaux cas s’ajoutent  en Estrie

Viatka Sundborg
Viatka Sundborg
La Tribune
Article réservé aux abonnés
La région de l’Estrie enregistre 246 nouveaux cas confirmés de la COVID-19 dans les 48 dernières heures. Pour cette période, les hospitalisations ont bondi mobilisant presque l’entièreté des lits disponible. La région enregistre de nouveaux centres d’éclosions à Sherbrooke, Windsor et Coaticook.

Le CIUSS de l’Estie-CHUS annonce 111 nouveaux cas en date du 8 janvier et 135 le 9 janvier pour un total de 246 nouveaux cas. Ce bilan fait grimper le nombre cumulatif de cas au-dessus des 9000 en Estrie. Sherbrooke est la ville la plus touchée avec 98 nouveaux cas. La région de la Haute-Yamaska qui comprend la ville de Bromont est la deuxième en importance selon le nombre de nouveaux cas qui est de 66 pour la même période.

Quatre nouveaux décès sont déclarés au cours des 48 dernières heures. Le bilan des décès s’élève donc à 205 jusqu’à présent. Les lieux de provenance de ces récents décès sont le CHSLD Centre Leclerc de Granby, l’Hôpital de Granby, la RPA Les jardins de Pinecroft ainsi qu’un décès provenant de la communauté à Sherbrooke.

Le nombre de cas confirmés et hospitalisés est de 65 pour une capacité totale de 74 lits dédiés à la COVID-19 dans la région. Pour ce qui est des soins intensifs, 10 lits sont occupés sur un total de 25.

La région de l’Estrie reste au niveau d’alerte maximale rappelle le CIUSS de l’Estie-CHUS.

Nouvelles éclosions 

Le CIUSS de l’Estie-CHUS rapporte deux nouvelles éclosions de COVID-19 dans des milieux d’hébergement soit à Sherbrooke et Windsor. La RPA Villa du Roy de Fleurimont fait état de 13 résidents et un employé infectés. Pour sa part, la Résidence Saint-Philippe de Windsor est touchée par moins de cinq cas.

Une garderie en milieu familial du Val Saint-François fait nouvellement partie des éclosions en cours. Huit nouveaux cas sont déclarés dans cet établissement. À ce même titre, un regroupement d’habitation de la région de Coaticook recense moins de cinq cas.

Dans les milieux hospitaliers, l’Hôpital Fleurimont affiche cinq cas ou moins dans son secteur 6. Un secteur nouvellement touché par une éclosion.

Cas positifs au Réno-Dépôt de Sherbrooke

L’entreprise Rénô-Dépôt, située au 3400 boulevard de Portland, tient à aviser les citoyens ayant fréquentés son établissement entre le 16 et le 27 décembre qu’une vigilance est de mise.

Des employés ayant travaillé jusqu’au 27 décembre ont été déclarés positifs à la COVID-19. Les mesures sanitaires nécessaires ont été prises par l’entreprise, mais une attention particulière aux symptômes de la maladie est requise par quiconque ayant fréquenté l’établissement.