Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
L’entreprise de biotechnologie Immune Biosolutions recevra 13,44 M $ du gouvernement fédéral pour développer un traitement d’immunothérapie contre la COVID-19 et ses variants.
L’entreprise de biotechnologie Immune Biosolutions recevra 13,44 M $ du gouvernement fédéral pour développer un traitement d’immunothérapie contre la COVID-19 et ses variants.

13,4 M$ pour identifier un traitement d’immunothérapie contre la COVID-19

Marie-Christine Bouchard
Marie-Christine Bouchard
La Tribune
Article réservé aux abonnés
L’entreprise sherbrookoise de biotechnologie Immune Biosolutions recevra 13,4 millions de dollars du gouvernement fédéral pour avancer ses travaux dont l’objectif est de mettre au point un traitement d’immunothérapie contre la COVID-19 et ses variants.

À terme, ce traitement pourrait être complémentaire à la vaccination en s’ajoutant aux outils qu’auront les professionnels de la santé pour traiter la COVID-19. Il pourra notamment être efficace pour traiter les personnes ayant développé des symptômes de la COVID-19, les personnes vulnérables et les gens pour qui le vaccin n’est pas recommandé, comme les personnes immunosupprimées.

« Grâce à ce financement, l’immunothérapie présentement au stade d’études précliniques pourra progresser jusqu’en essais cliniques de phase II », indique le président de l’entreprise, Frédéric Leduc.

Immune Biosolutions profitera aussi de ces fonds pour bâtir une capacité de bio-fabrication pour accélérer le développement préclinique et clinique de ses anticorps thérapeutiques.

Il y a maintenant plus d’un an qu’Immune Biosolutions travaille au développement d’une immunothérapie contre la COVID-19.

L’immunothérapie est connue en médecine depuis plusieurs décennies, notamment dans le traitement du cancer.

L’entreprise de biotechnologie Immune Biosolutions recevra 13,44 M $ du gouvernement fédéral pour développer un traitement d’immunothérapie contre la COVID-19 et ses variants.

« On réoutille le système immunitaire pour fabriquer des anticorps qui, de façon naturelle, identifient les pathogènes et les élimine », indique M. Leduc.

« Ce sont des traitements qui ont peu d’effets secondaires et qui sont généralement très bien tolérés », ajoute-t-il.

Le traitement serait donc pris par les patients une fois qu’ils ont contracté la COVID-19 afin de les aider à combattre le virus et ainsi éviter les complications et les hospitalisations à long terme.

La biotech de Sherbrooke a identifié plus de 100 anticorps uniques anti-SARS-CoV-2 provenant de patients humains rétablis et de poulets immunisés.

Avec ces anticorps candidats, Immune Biosolutions est présentement en cours de validation préclinique avec ceux ayant démontré le plus grand potentiel thérapeutique. Une fois administrés aux patients diagnostiqués, les anticorps découverts par Immune Biosolutions neutraliseront le virus SARS-CoV-2 et accélèreront son élimination par le système immunitaire des patients.