D’après l’homme d’affaires Daniel Beaucage, l’avenir est électrique.
D’après l’homme d’affaires Daniel Beaucage, l’avenir est électrique.

« L’avenir est électrique », pense Daniel Beaucage

Tommy Brochu
Tommy Brochu
La Tribune
Pour le fondateur du groupe Beaucage, Daniel Beaucage, l’avenir est électrique en matière de voitures. « Dans 15 ans, je ne vendrai probablement pas beaucoup de véhicules à essence. Il faut que les infrastructures soient là et que les subventions demeurent », pense-t-il.