La Tribune

Le mot fuite n'existe pas

Jonathan Custeau
Jonathan Custeau
La Tribune
Il y a une façon très précise d'insulter un voyageur. Tout en haut de la liste, bien avant tous les «tu es vraiment chanceux» ou les «on dirait que tu ne travailles jamais», vient l'insulte suprême, celle qui ne mérite même pas une réponse mais qui vaudra tout de même une chronique entière.