Chronique|

Changer le monde, à coup d’empathie

Se mettre à la place de l’autre sans pour autant prendre toute la charge émotive sur ses épaules, permet de maintenir l’équilibre d’une bonne santé mentale.

CHRONIQUE/Je ne crois pas être loin de la vérité en affirmant que les mots « troubles de santé mentale » sont omniprésents dans l’actualité. On dirait même que la société semble s’enfoncer dans un chaos lent.