La Tribune
Cormer réclame 12,4 millions $ avec intérêts de Bombardier en compensation et un autre fournisseur, AviaComp, en réclame 4,2 millions avec intérêts.
Cormer réclame 12,4 millions $ avec intérêts de Bombardier en compensation et un autre fournisseur, AviaComp, en réclame 4,2 millions avec intérêts.

Pierre Beaudoin défend Bombardier face aux fournisseurs qui poursuivent l’entreprise

Pierre Saint-Arnaud
La Presse Canadienne
C’est en brandissant un document de 2012 que l’avocat de la firme aéronautique Cormer, Me Alexander De Zordo, a déclaré avoir en main le smoking gun, soit une preuve irréfutable, que Bombardier avait floué son client en toute connaissance de cause en interrompant la production de l’appareil Learjet 85 en janvier 2015 pour finalement abandonner complètement la production de l’appareil dix mois plus tard.