La Tribune
L’entièreté des élus sherbrookois a exprimé un malaise face à une augmentation de salaire de 6 % mardi.
L’entièreté des élus sherbrookois a exprimé un malaise face à une augmentation de salaire de 6 % mardi.

Les élus sherbrookois souhaitent une augmentation salariale moins élevée

Anthony Ouellet
Anthony Ouellet
La Tribune
Les élus sherbrookois se sont exprimés en faveur d’une augmentation de salaire de 3 % pour la prochaine année, et ce même si la formule actuellement en place leur donnerait droit à une hausse de 6 %. Cette orientation sera confirmée lors de l’adoption du budget municipal en décembre.