La Tribune
Après plus d’un mois et demi de bombardements à l’aide de missiles ou autres drones kamikazes, les dégâts sur le réseau énergétique ukrainien sont importants.
Après plus d’un mois et demi de bombardements à l’aide de missiles ou autres drones kamikazes, les dégâts sur le réseau énergétique ukrainien sont importants.

La moitié des infrastructures énergétiques détruites, Kiev demande l’aide de l’UE

Ania Tsoukanova
Agence France-Presse
L’Ukraine a réclamé vendredi à l’Union européenne un «soutien supplémentaire» pour passer l’hiver alors que près de la moitié de ses infrastructures énergétiques ont été mises «hors d’état de fonctionner» par les frappes russes massives qui les ont visées depuis début octobre.