La Tribune
Mickaël Bergeron
La Tribune
Mickaël Bergeron
Tant que le nombre de victimes d’agressions sexuelles ou de violences conjugales sera élevé, le débat public sera tendu.
Tant que le nombre de victimes d’agressions sexuelles ou de violences conjugales sera élevé, le débat public sera tendu.

Il faut continuer à en parler

CHRONIQUE / «Ha! Ha!», comme le disait une ancienne publicité. C’est ce que bien du monde a exprimé mercredi en lisant l’article d’Isabelle Hachey publié dans La Presse. «On vous l’avait dit que ça allait trop loin les dénonciations!»
Pour consulter l’article complet, connectez-vous.
Abonnez-vous pour un accès illimité à tous nos contenus.
Je veux m’abonner!