La Tribune
François Bourque
Le Soleil
François Bourque
Comment gérer l'affluence les gros jours d'été pour éviter que les résidents se sentent envahis? Et pour que les visiteurs profitent de leur «expérience» à Québec.
Comment gérer l'affluence les gros jours d'été pour éviter que les résidents se sentent envahis? Et pour que les visiteurs profitent de leur «expérience» à Québec.

La peur du Walt Disney de carton

CHRONIQUE / Le maire Bruno Marchand dit craindre que le «surtourisme» transforme le Vieux-Québec en «Walt Disney de carton».
Pour consulter l’article complet, connectez-vous.
Abonnez-vous pour un accès illimité à tous nos contenus.
Je veux m’abonner!