La Tribune
Dans ce livre, René Lévesque se révèle un passionné de cinéma et un véritable connaisseur du septième art, aux goûts éclectiques et à l’érudition impressionnante. Franc, parfois acerbe, quelquefois irrévérencieux, le jeune critique fait preuve d’une intelligence vive, d’une vaste culture et d’une largeur d’esprit.
Dans ce livre, René Lévesque se révèle un passionné de cinéma et un véritable connaisseur du septième art, aux goûts éclectiques et à l’érudition impressionnante. Franc, parfois acerbe, quelquefois irrévérencieux, le jeune critique fait preuve d’une intelligence vive, d’une vaste culture et d’une largeur d’esprit.

René Lévesque, critique de cinéma

Yvon Larose
Entre 1947 et 1949, le jeune journaliste du Service international de Radio-Canada a écrit 88 chroniques sur les films de son époque