Le Québec devrait-il s’inspirer de l’Ontario ?