Aide à l’impôt: Financement accru pour les organismes

Solutions Budget Plus compte sept employés et profite des services d’une quarantaine de bénévoles. Ils ont d’ailleurs rencontré la ministre Diane Lebouthillier vendredi.

Diane Lebouthillier, ministre du Revenu national, a profité de son passage à Sherbrooke vendredi pour annoncer une augmentation du financement disponible pour les cliniques du Programme communautaire des bénévoles en matière d’impôt (PCBMI). Les organismes comme Solutions Budget Plus sur la Wellington, qui aident des milliers de personnes à faible revenu à remplir leur rapport d’impôt, pourront dorénavant recevoir un maximum de 30 000 $ contrairement à 10 000 $ sous l’ancienne mouture.


La nouvelle formule de subvention du PCBMI augmentera le montant d’argent accordé chaque année aux organismes par le biais de la subvention, les aidant ainsi à couvrir les frais d’organisation de comptoirs d’impôts gratuits.

Dorénavant, tous les organismes recevront 5 $ par déclaration de revenus produite et 500 $ pour les dépenses de base, au lieu d’un montant variable déterminé par les dépenses déclarées. Il y a aussi deux nouveaux montants supplémentaires de 250 $ chacun, pour les organismes qui desservent les communautés nordiques et/ou autochtones. Le financement maximal offert à chaque organisme est plafonné à 30 000 $.

De plus, afin de s’assurer que tous les organismes admissibles ont la possibilité de bénéficier des changements annoncés aujourd’hui, l’Agence rouvrira la période de demande de subvention du 14 octobre au 30 novembre 2022.

Cette année, elle a reçu 1067 demandes de subvention d’organismes admissibles et prévoit octroyer plus de 2,4 millions au moyen de la nouvelle formule.

Une tape dans le dos

Solutions Budget Plus remplit quelque 7000 déclarations d’impôts chaque année. L’organisme à but non lucratif compte sept employés et profite des services d’une quarantaine de bénévoles. Michèle Goyette, codirectrice, était tout sourire à la suite de l’annonce qui augmentera d’environ 20 000 $ l’aide à son organisme.

«C’est une aide significative pour pouvoir poursuivre notre mission, confirme-t-elle. Oui, nous avons des bénévoles, mais on leur rembourse leurs dépenses, nous avons un local à payer et il y a des ressources humaines aussi.»

Mme Goyette s’attend à ce que la demande pour les services de Solutions Budget Plus augmente dans les prochaines années. 

«Tant mieux si des gens ont pu obtenir des augmentations de salaire, mais il y a toujours des petits travailleurs et des gens sur les programmes sociaux», mentionne-t-elle. 

Jusqu’à maintenant, en 2022, 3380 organismes communautaires et 14 530 bénévoles ont aidé 625 130 personnes à travers le pays à remplir leurs déclarations de revenus et de prestations par l’intermédiaire du PCBMI.