La Tribune
La victime de Lisa Lenz était «sans défense et sentait qu’elle n’avait pas le choix» de se soumettre à ses désirs, indique la décision du juge Serge Champoux, de la Cour du Québec, siégeant au palais de justice de Granby.
La victime de Lisa Lenz était «sans défense et sentait qu’elle n’avait pas le choix» de se soumettre à ses désirs, indique la décision du juge Serge Champoux, de la Cour du Québec, siégeant au palais de justice de Granby.

Condamnée pour avoir exploité sexuellement une adolescente

Pascal Faucher
Pascal Faucher
La Voix de l'Est
Une quinquagénaire de Cowansville (Estrie) écope d’une peine de prison substantielle pour avoir exploité sexuellement l’adolescente qu’elle hébergeait. La victime fuyait alors sa propre famille dysfonctionnelle.