La Tribune
L’artiste saguenéen présente l’exposition <em>La trahison des images</em>, inspirée du peintre surréaliste René Magritte.
L’artiste saguenéen présente l’exposition <em>La trahison des images</em>, inspirée du peintre surréaliste René Magritte.

La trahison des images: une illusion de Mathieu Valade

Florence Grégoire
Florence Grégoire
La Tribune
Mathieu Valade entraîne les visiteurs dans son univers avec son exposition La trahison des images, présentée jusqu’au 11 septembre au Musée des beaux-arts de Sherbrooke. C’est dans le cadre de l’événement Zoom out / Sortie de Zoom, du Centre en art actuel Sporobole, que l’artiste présente ses œuvres, qui nous font redécouvrir la matérialité de l’écran.