La Tribune
«Je suis content de pouvoir travailler sans avoir un litige qui nous pend au-dessus de la tête.  Politiquement, pour nous, ça va être mieux.» -Robert G. Roy, président de Valoris.
«Je suis content de pouvoir travailler sans avoir un litige qui nous pend au-dessus de la tête.  Politiquement, pour nous, ça va être mieux.» -Robert G. Roy, président de Valoris.

Valoris règle à l’amiable un litige qui durait depuis 2017

Ariane Aubert Bonn, INITIATIVE DE JOURNALISME LOCAL
Ariane Aubert Bonn, INITIATIVE DE JOURNALISME LOCAL
La Tribune
Valoris s’est entendu avec les assurances du Consortium SMI/Génivar à la suite de dépassement de couts liés la construction du centre de tri multi matières de Bury.