La Tribune
Selon l'auteur de cette lettre, «en santé, le gouvernement ne se sent l’obligation ni légale ni morale de soigner tous les patients dans les délais requis.»
Selon l'auteur de cette lettre, «en santé, le gouvernement ne se sent l’obligation ni légale ni morale de soigner tous les patients dans les délais requis.»

Si le MSSS était soumis à la Loi sur la protection du consommateur...

Guy Gagné
Guy Gagné
Ex-membre du conseil d’administration d’un centre hospitalier
POINT DE VUE / Honnêtement, la situation au MSSS est partiellement hors contrôle.