La Tribune
Bien que la mairesse de Sherbrooke en ait fait la demande mardi, le Faubourg Mena’Sen ne sera pas revendu à un OBNL de sitôt, selon l’un des acheteurs.
Bien que la mairesse de Sherbrooke en ait fait la demande mardi, le Faubourg Mena’Sen ne sera pas revendu à un OBNL de sitôt, selon l’un des acheteurs.

Le Faubourg Mena’Sen ne sera pas « vendu demain matin », soutient l’un des acheteurs

Anthony Ouellet
Anthony Ouellet
La Tribune
L’un des nouveaux propriétaires du Faubourg Mena’Sen, l’homme d’affaires sherbrookois Denis Bourque, qualifie de « particulières » les déclarations de la mairesse de Sherbrooke, Évelyne Beaudin, qui demandait mardi soir que le Faubourg soit revendu à un organisme à but non lucratif (OBNL). M. Bourque affirme que cette demande n’est pas dans ses plans.