La Tribune
Le plaisir de revoir la gang, c’est ce qui attire Benoît Émond au stade Amédée-Roy, un endroit qu’il a toujours apprécié dès les rangs juniors.
Le plaisir de revoir la gang, c’est ce qui attire Benoît Émond au stade Amédée-Roy, un endroit qu’il a toujours apprécié dès les rangs juniors.

Benoît Émond: Une étoile qui refuse de s'éteindre

Jérôme Gaudreau
Jérôme Gaudreau
La Tribune
À 46 ans, Benoît Émond a roulé sa bosse un peu partout en Amérique du Nord en plus de se faire connaître chez les Capitales de Québec. Sa passion pour le baseball est toujours bien présente et, à sa troisième année chez les Expos de Sherbrooke, Émond souhaite encore faire partie de la solution pour, cette fois, aider son club à sortir des bas-fonds de la LBMQ.