La Tribune
Andrée Marcoux explore aussi bien la sculpture que le dessin et la peinture. Elle jumelle le réalisme à la fantaisie.
Andrée Marcoux explore aussi bien la sculpture que le dessin et la peinture. Elle jumelle le réalisme à la fantaisie.

Andrée Marcoux: l’âme des animaux

Ariane Aubert Bonn, INITIATIVE DE JOURNALISME LOCAL
Ariane Aubert Bonn, INITIATIVE DE JOURNALISME LOCAL
La Tribune
Les animaux de la Valcourtoise Andrée Marcoux semblent prendre vie. Pour cause : l’artiste multidisciplinaire illumine les yeux de ses sujets, qui semblent prêts à parler. Sculptures, encres, fusains et huiles en noir et blanc composent son exposition Bestiaire, présentée au Centre Yvonne L. Bombardier jusqu’au 21 août.