La Tribune
Viatka Sundborg - Sous pression
La Tribune
Viatka Sundborg - Sous pression
Comment remercie-t-on la personne qui nous sauve la vie? Je n’ai pas encore trouvé, mais ces quelques lignes et ma reconnaissance font certainement partie de ce merci que je lui dirais encore mille fois. Merci, Mikaël Côté.
Comment remercie-t-on la personne qui nous sauve la vie? Je n’ai pas encore trouvé, mais ces quelques lignes et ma reconnaissance font certainement partie de ce merci que je lui dirais encore mille fois. Merci, Mikaël Côté.

À celui qui m’a sauvé la vie

CHRONIQUE / Il serait difficile d’imaginer un pire scénario que celui vécu par cinq plongeurs et moi à 100 pieds sous l’eau samedi dernier. Des problèmes techniques majeurs et la panique qui a suivi nous ont entraînés vers une dangereuse confusion. Mais grâce au regard de mon instructeur, je suis restée accrochée à la vie.
Pour consulter l’article complet, connectez-vous.
Abonnez-vous pour un accès illimité à tous nos contenus.
Je veux m’abonner!