La Tribune
L’élection de l’automne au Québec sera la première depuis le début de la pandémie, qui a exacerbé les discours haineux et la désinformation.
L’élection de l’automne au Québec sera la première depuis le début de la pandémie, qui a exacerbé les discours haineux et la désinformation.

HAINE ET DÉSINFORMATION | Élections Québec «préoccupé»

Thomas Laberge
Thomas Laberge
Les Coops de l'information
En automne, le Québec vivra sa première élection provinciale depuis le début de la pandémie. Une crise qui a exacerbé les discours haineux et la désinformation. À moins de quatre mois du scrutin, Élections Québec est «préoccupé» par les deux phénomènes, qui ont été amplifiés par les médias sociaux.