La Tribune
Mylène Moisan
Le Soleil
Mylène Moisan
Le mercredi, Téa Rudolf est une «invitée» au Centre Bonenfant-Dionne.
Le mercredi, Téa Rudolf est une «invitée» au Centre Bonenfant-Dionne.

«Ça réveille la vie!»

CHRONIQUE / Téa Rudolf n’était «pas capable de dessiner un bonhomme allumette», jusqu’à ce qu’elle mette les pieds dans l’atelier de Marcia Lorenzato et qu’elle jette quelques traits, quelques couleurs, sur la toile devant elle.
Pour consulter l’article complet, connectez-vous.
Abonnez-vous pour un accès illimité à tous nos contenus.
Je veux m’abonner!