La Tribune

Une touche de Québec en F1 

Paul-Robert Raymond
Paul-Robert Raymond
Le Soleil
Lorsque la Fédération internationale de l’automobile (FIA) doit vérifier si une F1 est conforme, elle passe par une solution technologique développée par une firme québécoise. InnovMetric, sise à Québec, fournit depuis quelques années son logiciel PolyWorks|Inspector à la FIA pour l’ensemble du calendrier de la saison de F1.