La Tribune
Peu connu en Amérique du Nord, Juraj Slafkovsky pourrait bien devenir un membre du Canadien lors du prochain repêchage de la LNH.
Peu connu en Amérique du Nord, Juraj Slafkovsky pourrait bien devenir un membre du Canadien lors du prochain repêchage de la LNH.

L’espoir Juraj Slafkovsky vu par Thomas Grégoire

Jérôme Gaudreau
Jérôme Gaudreau
La Tribune
Le Canadien sélectionnera au tout premier rang au prochain repêchage de la LNH. Les candidats : Shane Wright et Logan Cooley, mieux connus en Amérique du Nord, et Juraj Slafkovsky. Si le Slovaque passait sous le radar chez les professionnels à 18 ans, ses succès aux Jeux olympiques ont mêlé les cartes. À son retour de Pékin, le gros attaquant est devenu un espoir de premier plan... et un adversaire surveillé dans la Liiga, notamment par le défenseur sherbrookois Thomas Grégoire.