La Tribune
Le tueur de la Grande Mosquée de Québec, Alexandre Bissonnette, qui a assassiné six fidèles après la prière du soir, pourra présenter une demande de libération conditionnelle après 25 ans d’incarcération.
Le tueur de la Grande Mosquée de Québec, Alexandre Bissonnette, qui a assassiné six fidèles après la prière du soir, pourra présenter une demande de libération conditionnelle après 25 ans d’incarcération.

Tuerie de la grande mosquée: Alexandre Bissonnette devra passer 25 ans en détention

Isabelle Mathieu
Isabelle Mathieu
Le Soleil
Le tueur de la Grande Mosquée de Québec, Alexandre Bissonnette, qui a assassiné six fidèles après la prière du soir, pourra présenter une demande de libération conditionnelle après 25 ans d’incarcération. La Cour suprême invalide rétroactivement la disposition du Code criminel sur le cumul des périodes d’inadmissibilité pour tous les meurtriers condamnés à plus de 50 ans, car, dit-elle, ces peines sont «cruelles et inusitées».