La Tribune
LNC veut convaincre la Commission canadienne de sûreté nucléaire de lui permettre l’aménagement d’une «installation de gestion des déchets près de la surface» à Chalk River, à quelque 200 kilomètres en amont d’Ottawa. 
LNC veut convaincre la Commission canadienne de sûreté nucléaire de lui permettre l’aménagement d’une «installation de gestion des déchets près de la surface» à Chalk River, à quelque 200 kilomètres en amont d’Ottawa. 

Tournée du proprio «limitée» à Chalk River

Louis-Denis Ebacher
Louis-Denis Ebacher
Les Coops de l'information
Le combat de l’opinion publique dans le dossier de l’aménagement d’un dépotoir de déchets nucléaires à Chalk River, dans l’Est ontarien, s’est transporté dans les bureaux des Laboratoires nucléaires canadiens (LNC), cette semaine. Le tour du propriétaire, organisé mercredi, a été conduit sous haute surveillance, avec une limite bien établie pour les lentilles de caméra.