La Tribune
Le seul but marqué par l’Océanic, qui a été l’oeuvre de Xavier Cormier, sur une belle passe d’Alexandre Blais, valait à lui seul le billet d’entrée, selon Serge Beausoleil.
Le seul but marqué par l’Océanic, qui a été l’oeuvre de Xavier Cormier, sur une belle passe d’Alexandre Blais, valait à lui seul le billet d’entrée, selon Serge Beausoleil.

L’Océanic a donné du trouble aux Remparts

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
S’il s’est incliné 4-1 devant les Remparts, dont deux buts dans un filet désert, l’Océanic a tout de même donné du fil à retordre à ses adversaires, jeudi, lors du troisième match de deuxième ronde des séries éliminatoires disputé au Colisée Financière Sun Life de Rimouski. C’est du moins l’avis de l’entraîneur-chef local, Serge Beausoleil qui, du même souffle, estimait que ses troupiers n’avaient pas assez bien joué.