La Tribune
Lorenzo Canonica cogne à la porte des buts, mais Rémi Poirier a résisté.
Lorenzo Canonica cogne à la porte des buts, mais Rémi Poirier a résisté.

«La ligne est fine entre trop d’excitation et pas assez» —Louis Robitaille

Jean-François Plante
Jean-François Plante
Le Droit
SHAWINIGAN — Sans vie et sans conviction dans le deuxième match de la série à Gatineau lundi dernier, les Olympiques de Gatineau voulaient éviter de répéter l’erreur alors qu’ils faisaient face à l’élimination à Shawinigan jeudi soir.