La Tribune
Louis Robitaille se sent d’attaque pour décevoir la foule du Centre Gervais Auto jeudi soir à Shawinigan.
Louis Robitaille se sent d’attaque pour décevoir la foule du Centre Gervais Auto jeudi soir à Shawinigan.

Robitaille: «nous n’avons pas encore joué sous notre vrai jour»

Jean-François Plante
Jean-François Plante
Le Droit
S’il était nerveux à la veille d’amorcer ce qui pourrait être son dernier voyage de la saison 2021-22, Louis Robitaille cachait bien son jeu.