La Tribune
L’année dernière, les Olympiques de Gatineau ont été frappés par le virus de la COVID-19 durant les séries. Cette fois, ils seraient ralentis par l’influenza. Le gardien Rémi Poirier avait été fortement touché durant les séries de 2021.
L’année dernière, les Olympiques de Gatineau ont été frappés par le virus de la COVID-19 durant les séries. Cette fois, ils seraient ralentis par l’influenza. Le gardien Rémi Poirier avait été fortement touché durant les séries de 2021.

Un virus ralentit les Olympiques

Jean-François Plante
Jean-François Plante
Le Droit
Un puissant virus non relié à la COVID-19 balaye les vestiaires des équipes de hockey du Québec et de l’Ontario depuis des semaines.