La Tribune
Mylène Moisan
Le Soleil
Mylène Moisan
La coroner Géhane Kamel
La coroner Géhane Kamel

Quand nommer rime avec imputabilité

CHRONIQUE / On l’entend à toutes les sauces, sur toutes les lèvres, il est important de «nommer» les choses, de «nommer» ses émotions pour mettre le doigt sur le bobo. N’est-ce pas Camus qui a dit : «mal nommer les choses, c’est ajouter au malheur du monde?»