La Tribune
Olha Andrianova, Katerina Prokopenko et Hanna Naumenko lors d'une séance photo le 15 mai à Paris.
Olha Andrianova, Katerina Prokopenko et Hanna Naumenko lors d'une séance photo le 15 mai à Paris.

Faire «libérer» leur compagnon: le périple européen de femmes de combattants d’Azovstal

Catherine Triomphe
Agence France-Presse
Parties de Kiev le 23 avril, elles ont fait étape au Vatican, en Pologne et en Allemagne, avant d’arriver ce weekend à Paris. Trois jeunes femmes, toutes en couple avec des combattants de la dernière poche de résistance ukrainienne face aux Russes à Marioupol, se battent pour qu’un pays au moins aille libérer leurs compagnons de cet enfer.