La Tribune
Michelle Tuéni baigne dans l’univers de l’<em>An Nahar</em> depuis qu’elle a 21 ans.
Michelle Tuéni baigne dans l’univers de l’<em>An Nahar</em> depuis qu’elle a 21 ans.

JOURNALISTES AU LIBAN | «Moins on est ignorant, moins on est violent»

Thomas Laberge
Thomas Laberge
Le Soleil
BEYROUTH — Un étrange paradoxe existe au Liban. Alors que des journalistes peuvent être assassinés en toute impunité, le pays est considéré comme l’un des plus libres dans la région en ce qui a trait à la liberté de la presse.