La Tribune
Patrik Hamrla a eu bien peu de chances devant la puissante machine de Charlottetown.
Patrik Hamrla a eu bien peu de chances devant la puissante machine de Charlottetown.

La machine des Islanders trop puissante pour l’Océanic

Johanne Fournier
Johanne Fournier
Collaboration spéciale
Bien que les Islanders aient pris le contrôle du match de dimanche au Colisée Financière Sun Life de Rimouski, l’Océanic n’a jamais abandonné contre une équipe mature qui occupe le deuxième rang au classement général, démontrant même énormément de caractère. Mais, la machine de Charlottetown s’est avérée trop puissante pour la jeune formation rimouskoise qui a baissé pavillon par la marque de 5-3.