La Tribune
Marie-Ève Martel
La Voix de l'Est
Marie-Ève Martel
Malheureusement, la justice ne penche pas toujours du bon côté quand, dès le départ, il y a un déséquilibre sur le balancier parce qu’une des parties dispose de beaucoup plus de richesses que l’autre. Certains litiges ont trop souvent l’apparence d’une guerre d’usure où celui étant le plus en moyens peut se permettre d’épuiser l’autre.
Malheureusement, la justice ne penche pas toujours du bon côté quand, dès le départ, il y a un déséquilibre sur le balancier parce qu’une des parties dispose de beaucoup plus de richesses que l’autre. Certains litiges ont trop souvent l’apparence d’une guerre d’usure où celui étant le plus en moyens peut se permettre d’épuiser l’autre.

La guerre d’usure

CHRONIQUE / « Si on ne veille pas à assurer l’accès à la justice, il pourrait en résulter de graves problèmes pour la démocratie.»