La Tribune
Augmentation moyenne des loyers d’environ 9,2 %, taux d’inoccupation sous la barre du 1 % : les plus récentes données de la Société canadienne d’hypothèques et de logement inquiètent le Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec.
Augmentation moyenne des loyers d’environ 9,2 %, taux d’inoccupation sous la barre du 1 % : les plus récentes données de la Société canadienne d’hypothèques et de logement inquiètent le Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec.

La crise du logement se fait déjà sentir

Émilie Pinard-Fontaine
Émilie Pinard-Fontaine
La Tribune
Augmentation moyenne des loyers d’environ 9,2 %, taux d’inoccupation sous la barre du 1 % : les plus récentes données de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) inquiètent le Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ) qui constate que la crise du logement touche davantage les villes situées à l’extérieur des grands centres urbains, dont Sherbrooke.