La Tribune
Un des principaux projets réalisés par Corridor appalachien en 2021, nommé «Khartoum-Simard», a permis de préserver un site de 442 hectares à Eastman.
Un des principaux projets réalisés par Corridor appalachien en 2021, nommé «Khartoum-Simard», a permis de préserver un site de 442 hectares à Eastman.

Engouement pour la création d'aires protégées en Estrie

Jean-François Guillet
Jean-François Guillet
La Voix de l'Est
Comme une trainée de poudre, la fièvre immobilière se répand dans les Cantons-de-l’Est. À l’autre bout du spectre, la conservation de sites à haute valeur écologique gagne du terrain, faisant contrepoids. Si bien que Corridor appalachien, actif depuis deux décennies, a réalisé une trentaine de projets de préservation, totalisant plus de 1400 hectares en Estrie, au cours des deux dernières années. Un nombre record. Et 2022 s’annonce tout aussi florissante.