La Tribune
Il s’agissait du troisième essai d’armement nord-coréen ce mois-ci, après deux essais réussis hypersoniques selon Pyongyang, un premier le 5 janvier, puis un second, supervisé en personne par le dirigeant Kim Jong-un, le 11 janvier.
Il s’agissait du troisième essai d’armement nord-coréen ce mois-ci, après deux essais réussis hypersoniques selon Pyongyang, un premier le 5 janvier, puis un second, supervisé en personne par le dirigeant Kim Jong-un, le 11 janvier.

La Corée du Nord dit avoir lancé deux missiles depuis une plate-forme ferroviaire

Agence France-Presse
La Corée du Nord a lancé deux missiles de courte portée depuis un train vendredi, ont affirmé samedi les médias d’État, le troisième essai d’armement depuis le début d’année, malgré de nouvelles sanctions américaines.