La Tribune
«C’est faux de penser que la vie est plate sans alcool. Faut le vivre pour comprendre. Pour moi, 2020 a été une année de prise de conscience et 2021, une année remplie d’aventures davantage dans le respect de mes limites», écrit Geneviève Baril.
«C’est faux de penser que la vie est plate sans alcool. Faut le vivre pour comprendre. Pour moi, 2020 a été une année de prise de conscience et 2021, une année remplie d’aventures davantage dans le respect de mes limites», écrit Geneviève Baril.

J’ai décidé de ne plus consommer d’alcool!

Geneviève Baril
Lévis
TEMOIGNAGE / Le 9 février 2020, j’ai pris la décision de ne plus consommer d’alcool. Je choisis de traverser le reste de mes journées en toute sobriété. Un jour à la fois. J’accepte le fait que j’ai un problème de dépendance. J’ai donné trop de pouvoir à l’alcool et à ce petit bout de papier rempli de tabac. C’est assez, je reprends le contrôle de ma santé et je me libère de ces dépendances.