La Tribune
Fort de ces constats pour le moins inquiétants, force est de constater que l’imposition du couvre-feu comme mesure sanitaire est loin de faire l’unanimité, et que la cellule de crise devrait retourner faire ses devoirs consciencieusement!
Fort de ces constats pour le moins inquiétants, force est de constater que l’imposition du couvre-feu comme mesure sanitaire est loin de faire l’unanimité, et que la cellule de crise devrait retourner faire ses devoirs consciencieusement!

Sérieux doutes sur les effets positifs du couvre-feu

Henri Marineau
Henri Marineau
Québec
POINT DE VUE / On apprend, par le biais de certains médias, que le couvre-feu comme mesure sanitaire laisse planer certains doutes sérieux sur son efficacité réelle. À titre d’exemple, l’une des études citées par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS) comme démontrant l’efficacité du couvre-feu a été publiée chez un éditeur aux pratiques douteuses.