La Tribune
Après que la Cour d’appel ait permis la reprise des courses au Complexe St-Élie Motorsport, voilà que celle-ci condamne la Ville de Sherbrooke à payer 117 000 $ en dédommagements au propriétaire Simon Homans.
Après que la Cour d’appel ait permis la reprise des courses au Complexe St-Élie Motorsport, voilà que celle-ci condamne la Ville de Sherbrooke à payer 117 000 $ en dédommagements au propriétaire Simon Homans.

Dossier clos pour les drags de St-Élie; la Ville doit payer

Viatka Sundborg
Viatka Sundborg
La Tribune
La Ville de Sherbrooke se voit dans l’obligation de verser près de 180 000 $ au propriétaire du Complexe St-Élie Motorsport, Simon Homans, après que celui-ci ait eu gain de cause pour une seconde fois.