La Tribune
Les personnes inscrites au cours <em>Communication scientifique</em> de l’Université Laval entre 2009 et 2018 provenaient de 67 programmes d’études différents. Les programmes les plus représentés étaient la communication (17,0%), la nutrition (13,8%), le journalisme (11,6%), la physique (5,8%), l’agronomie (5,6%) et la biologie (5,6%).
Les personnes inscrites au cours <em>Communication scientifique</em> de l’Université Laval entre 2009 et 2018 provenaient de 67 programmes d’études différents. Les programmes les plus représentés étaient la communication (17,0%), la nutrition (13,8%), le journalisme (11,6%), la physique (5,8%), l’agronomie (5,6%) et la biologie (5,6%).

En majorité des femmes motivées d’abord par la carrière

Yvon Larose
Une étude récente met en lumière les profils et les motivations de celles et ceux qui s’inscrivent à un cours universitaire en communication scientifique