La Tribune
Durant l'enquête de mise en liberté provisoire, la Couronne a mis en lumière le fait qu'au moment de la collision, le conducteur roulait à une vitesse de 130 km/h dans une zone de 70 km/h et avait un taux d'alcoolémie deux fois et demi supérieur à la limite légale.
Durant l'enquête de mise en liberté provisoire, la Couronne a mis en lumière le fait qu'au moment de la collision, le conducteur roulait à une vitesse de 130 km/h dans une zone de 70 km/h et avait un taux d'alcoolémie deux fois et demi supérieur à la limite légale.

Le chauffard de Dufferin-Montmorency veut plaider coupable

Isabelle Mathieu
Isabelle Mathieu
Le Soleil
Le chauffard récidiviste Éric Légaré, accusé d'avoir causé la mort de quatre membres d'une même famille en septembre sur l'autoroute Dufferin-Montmorency, a annoncé à la cour son intention de plaider coupable aux accusations à la prochaine audience, à la mi-décembre.